Mag - Mag8_6

Publié le 8 mars 2024 Mis à jour le 8 mars 2024
 

Décryptage

La sécurité : l’affaire de tous

La sécurité dans les transports en commun et à proximité des stations est une priorité traitée au quotidien par la Semitan, en partenariat avec les différents services concernés. Chaque acteur y joue un rôle bien précis.

La gendarmerie nationale
Elle dispose d’une brigade dédiée aux transports, la BC3M (Brigade de contact mobile, métropolitaine et multi-rôles) qui fonctionne sur les zones périphériques du réseau.

La police nationale
Ses agents disposent de prérogatives notamment en matière d’intervention et d’interpellation, et jouent un rôle majeur dans les quartiers dits « sensibles ». Elle vient également en appui des polices municipales et de la police métropolitaine des transports en commun sur les événements les plus graves.

La police municipale
La police municipale de Nantes peut intervenir à la demande du PC sûreté de la Semitan. Son rôle est la sécurisation de la ville de Nantes et tout particulièrement du centre-ville (Commerce-Feydeau), ainsi que des abords de stations.

La police métropolitaine des transports en commun
Cette structure dédiée aux transports en commun de l’agglomération est chargée de rassurer la clientèle, ainsi que le personnel, grâce à sa forte présence quotidienne à l’intérieur des véhicules.

Le service intervention
Tous les conducteurs sont équipés de radio et peuvent appeler le PC sûreté en cas de besoin. Les membres de ce service sont les premiers intervenants sur le terrain pour prévenir les incivilités.

Vidéosurveillance : tous les véhicules sont équipés
La vidéosurveillance joue un rôle capital en matière de prévention dans les transports en commun. Tous les véhicules circulant sur le réseau Naolib (sauf navettes fluviales) sont désormais dotés de caméras, même les affrétés qui ont fini d’être équipés en 2023