Le statut

Créée en 1979, la Semitan exploite le réseau de transport en commun de l’agglomération nantaise. Elle est également mandatée pour rénover et sécuriser le réseau mais aussi pour le construire.

 


 

Son territoire : les 24 communes de l’agglomération nantaise


Elle dessert via son réseau (tramway, busway, chornonobus, bus et navibus) 600 000 habitants des communes et villes de : Basse-Goulaine, Bouaye, Bouguenais, Brains, Carquefou, Couëron, Indre, La Chapelle-sur-Erdre, La Montagne, Le Pellerin, Les Sorinières, Mauves-sur-Loire, Nantes, Orvault, Rezé, Saint-Aignan-de-Grand-Lieu, Saint-Herblain, Saint-Jean-de-Boiseau, Saint-Léger-les-Vignes, Saint-Sébastien-sur-Loire, Sainte-Luce-sur-Loire, Sautron, Thouaré-sur-Loire, Vertou.
[legende-image]1329[/legende-image]

 
 


[legende-image]1322[/legende-image]
Logo Semitan - Logo Semitan

Ses missions : transporter, progresser, partager


• Nourrir l’ambition de Nantes Métropole en matière de politique des déplacements et être force de proposition en matière de produits et services de la « mobilité » de tous.
• Garantir aux clients un transport public à haut niveau de service. 
• Valoriser les compétences, la capacité à innover et l'adaptabilité aux mutations économiques, sociétales et environnementales.







Son statut : une SEM (société d’économie mixte)


Elle possède dans son capital 65% de capitaux publics (Nantes Métropole) et 35% de capitaux privés (Transdev, banques, associations). Elle est liée par un contrat de délégation de service public (DSP) de 7 ans avec Nantes Métropole.

La politique de Nantes Métropole en matière de déplacements est de tendre vers un équilibre entre l'usage de l'automobile et celui des transports alternatifs tout en donnant la priorité aux modes actifs (vélo, marche à pied) et aux transports collectifs. Environ 2,3 millions de déplacements sont effectués chaque jour sur son territoire.

Transdev est un opérateur privé de transport qui apporte son savoir-faire et son expertise dans différents domaines tels que projets tramway, Busway, billetique, digital...

Les autres actionnaires sont la Chambre de Commerce et d'Industrie, la Caisse d'Epargne ainsi que des associations (environnement, personnes handicapées, logement/cadre de vie, famille).


[legende-image]1323[/legende-image]
Pourquoi le statut de SEM ?

Ce sont généralement des sociétés anonymes régies pour l'essentiel par le Code de commerce et le droit privé en matière de gestion du personnel. Ce statut est gage de souplesse, de réactivité et de transparence pour les collectivités locales à la fois actionnaires et clientes. Les SEM interviennent dans le cadre des compétences des collectivités locales et se voient ainsi confier la réalisation ou la gestion de multiples missions et services d'intérêt public. L'une des principales forces des SEM réside dans la connaissance du territoire dans lequel elles sont enracinées. Elles apportent des solutions adaptées aux enjeux locaux, privilégient les ressources locales, créent des emplois de proximité durables et sont des entreprises indélocalisables. Mais leur champ d'action territorial n'est pas limité. Elles peuvent intervenir pour d'autres clients que leurs actionnaires ainsi que pour leur propre compte.

Les SEM sont liées par une communauté de valeurs qui repose sur 6 piliers :

• l'intérêt général comme finalité
• la pérennité de l'action comme horizon 
• la transparence comme modalité de fonctionnement 
• le contrôle des élus comme garantie 
• le territoire comme champ d'intervention 
• l'esprit d'entreprise comme mode d'action.



[legende-image]1330[/legende-image]