Mag - Mag7_4

Publié le 29 novembre 2023 Mis à jour le 29 novembre 2023

Service Entreprises de la Semitan : décarboner les mobilités des salariés

 



Autour d’une équipe de 5 personnes, le service Entreprises accompagne les employeurs et salariés de l’agglomération pour les aider à décarboner leurs déplacements, notamment domicile-travail. Avec à leur disposition un outil qui valorise le large éventail de mobilités disponibles, en tenant compte des besoins et particularités de chaque entreprise.

C’est un service peu connu du grand public, dont la création remonte pourtant à 2005.

« Le point de départ a été un accord entre Nantes Métropole, la Semitan et le CHU de Nantes », se souvient Isabelle Lebas, responsable du service Entreprises. « À l’époque, il s’agissait principalement de proposer des avantages et des promotions aux salariés pour les inciter à prendre les transports en commun. Depuis, le service n’a cessé de se développer avec un point de bascule en 2019, quand a débuté notre mission de coordination des mobilités. » Depuis, le service Entreprises est un maillon essentiel de délégation de service public confiée à la Semitan. « Notre mission est d’accompagner les employeurs dans leur engagement de décarbonation des déplacements professionnels et salariés, en nous appuyant sur tout l’éventail de solutions durables disponibles dans la métropole. » Des employeurs très demandeurs Pour cela, le service dispose d’un outil créé et financé par Nantes Métropole, qu’il valorise auprès des employeurs : le dispositif Packs Mobilité. Destiné aux entreprises, collectivités et associations de l’agglomération nantaise, ce dispositif entièrement gratuit comporte trois options (lire encadré ci-dessous). En fonction du degré d’accompagnement souhaité, l’équipe de deux chargés de clientèle, d’une chargée d’enquête mobilité et d’un conseiller en mobilité que compte le service va à la rencontre des employeurs pour leur proposer des alternatives à la voiture individuelle. « Aujourd’hui, tous les employeurs sont demandeurs d’un tel accompagnement ! », constate Isabelle Lebas. « D’abord parce qu’il y a une prise de conscience générale des enjeux environnementaux, mais aussi parce que le dispositif s’intègre dans les politiques RSE des entreprises, et qu'il répond aux besoins des salariés d'accéder plus facilement à leur lieu de travail et à leur souhait d'aller vers des déplacements moins carbonés ».

Un service, 3 packs

À travers le Pack mobilité, le service Entreprises propose 3 niveaux d’accompagnement et de prestations :
- Le Pack 1 consiste à informer les salariés sur toutes les solutions de mobilité et à leur offrir des réductions ou des avantages chez les partenaires de mobilité.
- Le Pack 2 consiste à organiser des événements et des animations autour des mesures mises en place par l’entreprise, et à proposer des offres d’essai.
- Le Pack 3 consiste à mener des enquêtes et diagnostics, pour avoir une connaissance plus fine des besoins des salariés et proposer des solutions adaptées.

Parole au service
« Nous sommes en lien étroit avec les entreprises du territoire, ce qui est passionnant. Notre portefeuille client est très riche avec au total 1200 employeurs signataires d’un Pack mobilité. Cela représente 172 000 salariés, soit 45% des actifs de la métropole. On retrouve aussi bien des TPE que des PME, de grandes entreprises et des administrations. Tous les profils professionnels s’intéressent aujourd’hui à la décarbonisation des mobilités ! »
Arnaud Lebeaupin, chargé de clientèle Naolib Pro

« Les services que nous proposons sont divers, entre les rendez-vous avec les employeurs pour présenter les différents niveaux de Packs et l’organisation de webinaires ou de forums mobilités. L’idée est donc aussi d’aller à la rencontre des salariés, en proposant une animation, un accompagnement de terrain pour valoriser non pas seulement les transports en commun, mais l’ensemble des mobilités disponibles sur la métropole : vélo, voiture partagée, covoiturage, marche à pied… »
Katia Bosseboeuf, chargée de clientèle Naolib Pro

« Ma mission relève du Pack 3, lorsque les employeurs identifient une problématique majeure de mobilité. Il s’agit alors d’organiser une enquête en ligne pour comprendre les déplacements des salariés, leurs freins et leurs motivations au changement, et ensuite soumettre un plan d’action à l’entreprise. Un diagnostic d’accès est également envisageable, consistant à cartographier les solutions de mobilité autour du site. Enfin, sur la base d’une liste des adresses anonymisées des salariés, il est possible de mener une étude des potentiels de transfert modal. Objectif : définir le mode optimum de transport pour chaque salarié ! »
Violaine Le d'Herve, chargée d’enquête mobilité