Mag - Mag4_6

Publié le 20 février 2023 Mis à jour le 27 février 2023

Plan ECHO : à l’écoute des conducteurs pour une accidentologie réduite

 

Déjà 10 ans que le plan ECHO est mis en place à la Semitan. Zoom sur ce dispositif qui vise à réduire la fréquence et la gravité des accidents de la circulation, avec une approche innovante basée sur l’écoute des conducteurs.

Imaginé pour faire baisser l’accidentologie, le plan ECHO regroupe trois outils complémentaires les uns des autres. D’abord l’accompagnement en conduite et l’analyse d’évitabilité, tous deux effectués par un supérieur hiérarchique. Il s’agit, dans le premier cas, d’évaluer le conducteur en situation de conduite pour lui livrer des conseils adaptés. L’analyse d’évitabilité, elle, ne survient que suite à une collision ou un accident. Il s’agit de remonter le fil de l’événement et comprendre ce qu’il s’est passé pour, à l’avenir, éviter une telle situation. « Nous mettons en place ces outils dans un esprit de bienveillance envers les conducteurs pour les accompagner, le cas échéant, vers des changements de pratiques », explique Saâd Chettouh, formateur concepteur et référent ECHO.

Se faire l’écho du ressenti des conducteurs
Cette démarche basée sur l’écoute s’incarne notamment dans le troisième outil mis en place : l’accompagnement ECHO. « Avec cet accompagnement original, nous aidons le conducteur à être acteur de sa propre prévention grâce à la rencontre avec un autre conducteur estampillé ECHO. Celui-ci vient l’interpeller sur sa pratique professionnelle à l’aide de questions ouvertes, en dehors de tout rapport hiérarchique. » Stress, difficultés sur un parcours, conduite prévisionnelle… Différents thèmes sont évoqués avec le conducteur, puis analysés de manière anonyme et confidentielle à la Semitan pour avoir un regard global sur les comportements de conduite et, à terme, faire baisser l’accidentologie. Mission accomplie puisque, depuis 2012, le nombre d’accidents sur le réseau est passé de 0,80 à 0,66 pour 10 000 km parcourus. Sylvio Saillier, l’un des 7 conducteurs ECHO à la Semitan, en témoigne : « Cela fait 5 ans que, un jour par semaine, je vais à la rencontre des conducteurs du dépôt de Saint-Herblain, en tant que conducteur ECHO. Une mission que j’adore parce qu’on est là pour aider les collègues sans qu’il y ait de rapport hiérarchique. Je suis conducteur comme eux, et ils se sentent à l’aise pour répondre à mes questions, et se confier en cas de problème particulier lié à la conduite ou de situation de stress. »

Copiez le lien de l'article pour le partager