La Nouvelle voie Nantaise

 

Rénover, c’est aussi innover

 
Le réseau nantais de tramway, ayant été le premier à être remis en service, a constitué un véritable laboratoire pour les autres réseaux en France. 8 types de rail ont été posés à Nantes. 26 types de combinaisons de voie (structure de pose de voie et nature de revêtement (béton, pavé, ballast, enrobé, etc.) cohabitent ainsi pour s’adapter à toutes les situations y compris les plus complexes telles que les traversées routières, ouvrages d’art (ponts), courbes, etc., mais aussi avec l’ensemble des équipements en voie nécessaires à l’exploitation des sous-systèmes (assainissements, appareil de voie, signalisation lumineuse, etc.).

 

Objectif : anticiper les problématiques futures


Dans les années à venir, plusieurs projets de rénovation sont déjà prévus. Il devient nécessaire d’optimiser les coûts de maintenance. La hausse de fréquentation du réseau de tramway nécessite d’éviter les coupures trop longues et de réduire le temps des travaux. De plus, la construction de futures lignes de tramway sont à l’étude actuellement. Ces différents paramètres amènent donc la Semitan à standardiser les techniques de pose de voie.



 






null



 

Credo : innover


Précurseur, le réseau nantais est aussi le premier à être confronté à des chantiers de rénovation d’envergure. En 2010, la Semitan entre dans une ère de rénovation dans laquelle elle instaure quasi systématiquement une démarche d’innovation et de test de nouvelles technologies (française ou européenne). Exemples : travaux rue de Strasbourg en 2010 (technique de pose du rail noyé dans dalle préfabriquée Edilon et résine), travaux à Haluchère-Batignolles en 2011(même technique mais revêtement béton pour la traversée routière route de Paris), travaux ligne 2 sud en 2014 (pose de rail noyé sur ouvrage d’art – Pont de Pirmil), travaux de la courbe Saint-Félix en 2017 (pose du rail dans un auget - pièce métallique en U). Ces techniques de pose de voie permettent sur le long terme un remplacement aisé des rails.

 

En 2018 : la pose sur selle, système belge adapté au réseau nantais par les équipes de la Semitan


Cette pose, inspirée par des réseaux tramway en Belgique, offre de nombreux avantages : elle est montée par panneaux préfabriqués garantissant une rapidité d’exécution dans le cadre de chantier de rénovation, et basée sur le concept de séparation des revêtements par rapport au rail (permettant un remplacement simplifié de celui-ci via un accès aux attaches sans la nécessité de démolir les revêtements). Cette pose est compatible avec tous les types de revêtements qui seront mis en œuvre sur le projet (pavé granit, béton, pavé béton, voie engazonnée,…). A terme, cette pose de voie sur site propre pourra être compatible pour les voie bus ou la circulation routière, voir s’adapter également aux contraintes structurelles (ouvrage d’art de la trémie du Canal Saint-Félix). Ce type de pose est appelé à présent la "nouvelle voie nantaise".

Vidéo de rénovation de la plateforme tramway avec la pose de la nouvelle voie nantaise
Télécharger la plaquette