Progresser

Le rôle de maîtrise d’ouvrage

 

Le statut de société d'économie mixte (SEM) de la Semitan lui permet de mener des missions d’études et de maitrise d’ouvrage pour le compte de la Métropole afin de développer le réseau (création de nouvelles lignes, de pôle d’échanges, de dépôts, etc.), le rénover (infrastructures, matériel roulant, bâtiments), et le sécuriser. Elle réalise sa mission via des mandats qui lui permettent de gérer les projets de A à Z.


Les travaux de l'été 2018


Afin de maintenir la qualité de service du réseau tramway et busway, des travaux de rénovation, de sécurisation et de développement des infrastructures sont menés chaque été par la Semitan, conformément au contrat de délégation de service public de transport de voyageurs avec Nantes Métropole. De plus, la Semitan a été intégrée en tant que partenaire dans le projet global de la nouvelle Gare SNCF.

Dans ces deux optiques, Nantes Métropole a confié à la Semitan le pilotage de la rénovation de la plate-forme tramway de la ligne 1 en cohérence avec le réaménagement de l’espace public, du parvis nord de la Gare jusqu’à la station Duchesse Anne, réalisé par Nantes Métropole. Les travaux sont programmés du lundi 25 juin au dimanche 2 septembre. Pendant cette période, 15,1 millions d’€ de travaux sont conduits par la Semitan et financés par Nantes Métropole.

Le contexte


Plusieurs paramètres justifient la nécessité de rénover et moderniser la ligne 1 sur ce tronçon, avec un triple objectif : la sécurité, l’accessibilité et la fiabilité du service offert aux voyageurs des transports publics. La circulation des tramways n’a cessé de s’intensifier et a sollicité et détérioré les infrastructures ; le respect et les évolutions sont imposées par le règlement de sécurité du SRMTG (Service Technique des Remontées Mécaniques et des Transports Guidés) avec des normes qui n’existaient pas lors de la construction du tramway à Nantes dans les années 80. Enfin, dans le cadre du projet Gare, la Semitan est mandatée pour rénover les espaces publiés situés à proximité de la plate-forme tramway.

Quelques chiffres 2017 de la ligne 1

• 33 ans d’exploitation et d’utilisation de la ligne
• 30 millions de voyages - 124 000 / jour (de semaine)
• 560 rames de tramways par jour (de semaine)
• 5,2 millions de kilomètres effectués
• 33 tramways en ligne en heures de pointe


















Des travaux de rénovation sur 900 mètres de plate-forme tramway


Des techniques anciennes, une exploitation intensive et une hausse de la circulation routière ont fragilisé la plate-forme tramway. Sur une grande partie de ce secteur, a été posée une voie dite « Dortmund » où le rail est fixé directement au béton. Avec le temps, le béton s’est fissuré et entraîné une déstabilisation de la voie. Depuis 1985, cette structure a supporté 100 millions de tonnes de charge nécessitant aujourd’hui une rénovation complète. Le rail d’origine est usé et n’est plus aujourd’hui utilisé sur le réseau. En raison d’une exploitation de plus en plus intensive du tramway, la fragilité de la pose actuelle impose une circulation à 20 km/h sur certains endroits (au lieu des 50 km/h initiaux). Enfin, les traversées routières sont fortement sollicitées et présentent des dégradations de revêtements et des affaissements du rail.

3600 mètres de rail sont remplacés. Toute la plate-forme est démolie jusqu’à 60 cm de profondeur. La pose se fait via 70 panneaux préfabriqués de 18 mètres x 2,2 mètres et de 9 tonnes chacun, comprenant les traverses (2000 au total), le rail et son système de fixation.

6 types de revêtements sont déployés le long de la plate-forme par secteur, de Duchesse-Anne jusqu’au parvis de la station Manufacture : dalles et pavés de granit, voie engazonnée, pavés de granit bleu, jeu de pavés béton de plusieurs teintes, ballast et béton (pour les traversées routières uniquement).


Des travaux de sécurisation et mises aux normes


3 carrefours sont sécurisés le long du périmètre du chantier. L’objectif est d’améliorer la perception du secteur par tous les usagers (piétons, cyclistes, automobilistes) et de supprimer des obstacles fixes (6 poteaux de ligne aérienne de contact) pour réduire les conséquences en cas de collision entre un véhicule et un tramway. Un feu rouge clignotant (R24) est installé au carrefour François Evellin/Stalingrad. Des feux piétons (R25) sont installés pour les 3 carrefours. De nouvelles traversées piétonnes sont créées ainsi qu’un tourne-à-gauche du boulevard Stalingrad vers la rue François Evellin.

750 mètres de ligne aérienne de contact sont traités. Remplacer 1,5 kilomètre de fil de LAC, remettre celui-ci au niveau de 6 mètres au-dessus des carrefours routiers, l’isoler doublement ainsi que ses supports, sont les actions menées.

2 stations renouvelées : Duchesse-Anne et Gare SNCF. Mises en service en 1985, elles ne sont plus adaptées au trafic voyageur actuel et ne répondant plus aux fonctionnalités attendues d’un pôle d’échange multimodal. Afin d’améliorer les conditions d’attente et de cheminement voyageur, elles sont totalement refaites avec du nouveau mobilier.




Des travaux de développement


2 nouveaux appareils de voie qui permettent au tramway de changer de sens, sont posés entre les stations Bouffay et manufacture. En cas d’événements (manifestations, travaux, etc.) où la ligne 1 doit être coupée, ils faciliteront l’exploitation de la ligne au plus près du centre-ville et l’accès à la gare.

1 nouvel équipement créé appelé multitubulaire. Située à l’origine sous la ligne 1, assurant toutes les liaisons nécessaires au fonctionnement du réseau de transport et d’autres opérateurs, elle devait être déplacée. 40 fourreaux ont été posés et 22 kilomètres de câbles ont été tirés de novembre 2017 à mars 2018, permettant le maintien de l’exploitation du réseau pendant le chantier.

La rénovation, c’est aussi de l’innovation


Précurseur dans la remise en exploitation du tramway moderne en France, le réseau nantais est aussi le premier confronté à des chantiers d’envergure. En 2010, la Semitan entre dans une ère de rénovation dans laquelle elle instaure une démarche systématique et de test de nouvelles technologies, ce qui sera le cas dans ce chantier avec une nouvelle pose de voie, sur selle, système belge adapté au réseau nantais.

Découvrez la nouvelle méthode de pose de voie : La Nouvelle Voie Nantaise .















De nouveaux partenariats au service des voyageurs


Avec la SNCF : pour accueillir, orienter et informer les voyageurs arrivant en gare et souhaitant se déplacer en transports en commun sur l’agglomération nantaise, la Semitan et la SNCF ont décidé d’unir leurs moyens et de mutualiser leurs ressources au sein de la gare de Nantes. La connexion avec les bus du centre-ville et de la navette aéroport notamment, au sud de la gare, est l’axe principal du dispositif d’information spécifique, déployé cet été intégrant notamment :

• la diffusion d’annonces sonores dans les trains avant leur arrivée en gare de Nantes
• l’adaptation et le renforcement de la signalétique directionnelle dans le souterrain vers la sortie Sud.

Avec l'association ORA : Ouest Radio Assistance est présente avec des membres « signaleurs » ayant pour objectif sécuritaire de réguler circulation automobile et traversées piétons, les semaines les plus « chargées » à Duchesse-Anne, Manufacture, Gare Nord.